Primes

LA PRIME ÉCO-ÉNERGIE (PEE)

Qu'est-ce que la Prime Éco-Énergie ?

Primesecoenergie.com est une structure collective indépendante reconnue par le ministère du développement durable habilitée à générer des certificats d’économies d’énergie. 

Elle vous incite à réaliser vos travaux d’économie d’énergie et à alléger vos factures en vous distribuant des primes pouvant représenter de quelques dizaines d’euros à plus de deux mille euros en fonction des travaux envisagés.

Comment en profiter ?

La Prime Éco-Énergie est ouverte à tous les particuliers propriétaires, bailleurs, locataires de maison ou d’appartement souhaitant effectuer des travaux d’économie d’énergie.

Quelques critères sont cependant à respecter :

  • Votre logement (appartement ou maison) est habitable depuis au moins deux ans.
  • Ces travaux font partie des opérations sélectionnées par PrimesEcoEnergie.com et respectent les critères techniques demandés.
  • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel disposant des qualifications requises.
  • Vous avez créé votre dossier sur le site internet www.primesecoenergie.com avant d’engager vos travaux.
  • Vous vous engagez à communiquer les justificatifs de vos travaux exclusivement à Primesecoenergie.com au titre du dispositif des CEE (Certificats d’Économie d’Énergie).

Quels sont les travaux éligibles à la Prime Éco-Énergie ?

La liste complète des travaux éligibles à la Prime Éco-Énergie est disponible sur www.primesecoenergie.com rubrique « Les opérations éligibles ».
Sont notamment éligibles les menuiseries, fenêtres ou portes-fenêtres avec un vitrage isolant.

Peut-on cumuler un CITE et une Prime Éco-Énergie ?

Il est tout à fait possible de cumuler une Prime Éco-Énergie avec le crédit d’impôt ou même l'Éco-PTZ. Toutefois, le cumul de ces 2 derniers dispositifs n’est possible que sous condition de ressources. Par ailleurs, le montant de la prime doit être déduit de l’assiette du CITE et peut l’être du montant finançable par l'Éco-PTZ.

LES PRIMES RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE

2 primes exceptionnelles sont disponibles afin d’aider les ménages à financer leur travaux de rénovation énergétique. 

Ces primes sont soumises à conditions de ressources.

Prime de 1350 € pour les ménages aux revenus moyens

Les travaux doivent être réalisés par des professionnels et concerner au moins 2 catégories suivantes :

  • travaux d’isolation thermique de la totalité́ de la toiture ;
  • travaux d’isolation thermique de la moitié au moins des murs donnant sur l’extérieur ;
  • travaux d’isolation thermique de la moitié au moins des parois vitrées donnant sur l’extérieur ;
  • travaux d’installation de chaudières à condensation, de chaudières à micro-cogénération gaz ou de pompes à chaleur autres que air/air ;
  • travaux d’installation de chaudières ou d’équipements de chauffage ou de production d’eau chaude fonctionnant au bois ou autres biomasses ;
  • travaux d’installation d’équipements de production d’eau chaude sanitaire utilisant une source d’énergie renouvelable.

Prime de 3000 € pour les ménages les plus modestes

Les travaux doivent être réalisés par des professionnels et concerner au moins 2 catégories suivantes :

  • Les travaux doivent garantir une amélioration de la performance énergétique du logement d’au moins 25 % : un spécialiste vous accompagnera tout au long de votre projet. Il effectuera pour vous le diagnostic de votre logement ainsi que son évaluation énergétique. Sur cette base, il vous proposera les travaux les plus adaptés.
  • Vos travaux ne doivent pas avoir commencé́ avant le dépôt de votre dossier. Ils devront être intégralement réalisés par des professionnels du bâtiment.

Ces 2 primes ne sont pas cumulables entre elles, mais le sont avec le crédit d’impôt et l’Éco-PTZ.

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été proposé par la CAPEB

Connexion